Château de la Rabatelière


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Elayne et Valnor de Lande Morte vous souhaitent la bienvenue en la Rabatelière
Attention danger ! En entrant, méfiez-vous des Ponettes Roses !

Partagez | 
 

 La Bretagne, ça vous gagne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Mahaut
Locataire
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Ven 20 Déc - 23:03

*Il va se passer un truc, Aristote peut pas m'en vouloir à ce point, il va se passer un truc, je suis confiante, je ne m'en fais pas, je m'en sors toujours bien, je m'en fais pas, il va se passer un truc, oh c'est quoi ce truc ? j'avais un gâteau coincé dans le décolleté ! Trop bien ! Je suis confiante, il va se passer un truc, allez Aristote, quoi, sois pas rancunier comme ça, je suis Sainte Boulasse après tout, je... Ah !*

Le cercueil se redressa d'un coup. Intervention divine ? Elle leva les yeux. Ah non. Enfin presque. Juste en dessous, quoi. Bon, ok, ex aequo. Pas Dieu le père, juste le Père.
A peine délivrée du cercueil que Pârys était expédié dans un coin avec une bonne claque sur les fesses. Voilà. Elle avait toujours été partisane de la fermeté vis à vis des enfants. Qu'ils comprennent un peu. Comme les tenanciers. Elle regarda Valnor en hochant la tête façon :"Super bien géré, papapair". Sauf que.


- Alors ? Une explication rationnelle avant la punition, une vraie, une bien costaud qui va me faire oublier que j'ai traverser la moitié du Royaume pour venir en ce monde de désolation enterrer ma fille. Une qui pourra me faire oublier ma peine d'un père qui apprend la mort de son enfant ? Une qui pourra étancher les larmes de sa Belle-mère et de son demi-frère devant la perte d'un enfant ? J'attends.

Ah. Force était de reconnaître qu'il avait toujours été fort en questions pièges. Déjà la première fois qu'il l'avait vue il avait demandé d'où venait cette bouteille, c'était dire. Elle regarda Elayne, guettant un secours. Oui, bon, là c'était pêcher par confiance mais on ne savait jamais. Elle déporta le regard vers Anatole. Qui jubilait, en digne limousin qu'il était. Elle grimaça.


- OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!
- On devrait peut-être le consoler, non ? J'ai toujours été contre les punitions corporelles.


Surtout depuis qu'on les suggérait vis à vis de son derrière à elle.

- Alors, oui, non mais d'accord, je sais ce que vous allez dire... Mais d'un autre côté, il y a une bonne nouvelle, non ? Non ?

Ah. Non, il n'avait pas l'air de comprendre. Il lui fallait sans doute un peu de temps. Mais elle était confiante, au bout d'une dizaine d'années, il lui pardonnerait et elle pourrait peut-être de nouveau hériter.

- Enfin, je veux dire... Non, il y a quand même une mauvaise nouvelle. Enfin, deux. Déjà, vous allez peut-être déclencher une nouvelle guerre avec la Bretagne. Enfin ça c'est plutôt bien, notez, donc je sais pas si on doit le compter, mais en tous cas vous avez pété le nez du type à qui on va devoir payer la chambre, et ça, c'est pas une bonne nouvelle. A côté de ça, le fait que je sois pas si morte que ça, ça devient rien du tout du tout hein ? Et puis, si, en plus ! Vous n'avez pas fait le trajet pour rien. Déjà c'est joli en cette saison, la côte. Et puis Mahaut est bel et bien morte. Destituée et tout. La Honte. Donc au lieu de devoir annoncer ça à vos amis, vous annoncez qu'elle est morte et hop !


Elle tenta de mimer le hop en levant le poing. Ce qui, fait depuis le sol, perdait nettement de son intensité.

- Bon, non, mais là vous n'êtes pas convaincus mais vous verrez ! On enterre Mahaut et hop, tout est réglé. J'ai fait ça pour vous, en fait. En fait.

Sur un malentendu, ça pouvait marcher.



[hrp : absolument désolée pour ce délai ! Je n'avais pas vu que vous aviez avancé et j'ai été un peu débordée irl... Honte à moi... Mais Joyeuses fêtes !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valnor
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Tout près de son coeur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Sam 18 Jan - 16:00

Valnor dévisagea sa fille, il n'avait pas attendu moins ou plus quant à ses explications qu'ils savaient d'entrée nébuleuses. A ceci près que la colère passée, il comprenait presque le mic mac inventé par Mahaut afin de disparaitre en tant que telle. Mais pourquoi ne pas lui en avoir parlé. Le Comte n'était pas le dernier né et surtout question plan bizarre il se posait là. Sûrement le côté sombre de son arbre généalogique qui lui permettait d’échafauder des plans machiavéliques lorsque les situations le nécessitaient.
Il soupira. Le flux d'air emporta la dernière once de colère, laissant place au soulagement de voir son enfant vivant. Il s'assit sur le cercueil renversé à côté de Mahaut alors que Pârys tentait un retour vers sa demi-soeur. Il s'approcha doucement de son père et demanda sur un ton calme qui ne lui était pas habituel.


- Elle était pas partie ma soeur, hein ? Elle est par morte regarde.
L'enfant pointa son doigt vers Mahaut.

Valnor regarda le petit "Prince".

Oui mon fils ta soeur est bien vivante, et je n'ai pas envie de la corriger. Il baissa les épaules et demanda à l'assistance. Et maintenant qu'allons nous faire pour nous tirer de cette affaire ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut
Locataire
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Lun 20 Jan - 16:27

Un long soupir de soulagement lui monta aux lèvres. Non parce que, quand même, c'était pas gagné son histoire au début. Elle posa sa tête contre l'épaule de Valnor, en petite tentative de réconciliation.
En face, Anatole s'étouffait littéralement.

- QU... QUOI ? Non mais quand même ! Elle a ! Elle a ! simulééé !

Bouche bée, il cherchait vainement ses mots tout en tournant comme une girouette pour prendre les périgourdins à témoin.

- Mais enfin ! Elle vous a fait venir depuis Aubeterre ! Et elle est là !
- Ben j'allais pas les faire venir là où j'étais pas, soyez logique un peu, Anatole.
- Il est bête, Anatole.
- Il est limousin, tu sais.
- Mais enfin !
- Non mais c'est bon, Anatole, taisez-vous. Vous voyez bien que vous n'apportez rien au débat. Papapair, écoutez, croyez-moi ou non mais tout ça a été bien réfléchi. Je veux dire, j'y ai bien consacré un après-midi quoi... Enterrez Mahaut. En plus je suis sûre que ça soulagera tout le monde. Vous verrez, le nombre de personnes qui vous enverront des parchemins de condoléances avec des petits dessins souriants ! Pis demandez des bouteilles à la place de couronnes et je vous garantis que personne sera triste. Moi je resterai cachée à la Rabatelière, dans la cave, par exemple. Au bout de quelques temps, je ressortirai discrètement et hop, ni vu ni connu. Et si jamais les gens posent des questions, on dira que je suis la professeure de chant de Pârys, l'hispanique Juanita Banana.
- Tu sais chanter ?
- Parfaitement, j'ai même été très connue avec ma chanson du hérisson qui peut pas...
- Messire Pârys est sans doute un peu jeune pour celle-ci !
- Peut-être. Allez, Papapair, croyez-moi, c'est la meilleure solution. Sinon ce serait trop la honte, pour moi comme pour vous. Même si techniquement c'est les autres qui devraient avoir honte d'avoir fait un truc pareil. Mais bon. Je devais être une concurrente noble un peu trop dangereuse pour le trône de France, je vois que ça. Hein, Elayne que c'est bien que je sois morte ?
- C'est quoi la chanson du hérisson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valnor
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Tout près de son coeur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Mer 22 Jan - 22:57

[Séquence émotion]

Valnor sentit la tête de sa fille se poser sur son épaule. Son fils lui s'était lové dans les jambes de son père qui nonchalamment et inconsciemment lui passa la main affectueusement dans les cheveux. Il écoutait un peu détaché les différents protagonistes attrapant au vol les informations.
L'idée "d'enterrer" Mahaut à la Rabatelière et faire croire à sa disparition n'était pas idiot mais franchement cela aurait pu se décider avant et lui éviter de revenir en Bretagne. Bon enfin c'était fait. Il leva les yeux et regarda l'assistance médusée....enfin l'assistance surtout son épouse qui muette regardait la scène avec deux boules rondes à la place des yeux....

Il essaya de deviner ce qui passait dans sa tête et se demanda si après l'émotion il n'allait pas passer à la séquence frisson. Il la connaissait elle pouvait être terrible dans ses colères et l'imaginait déjà lui crever les yeux tout en lui démantibulant les rotules en insistant à grands renforts de cris qu'il était faible avec ses rejetons. Elle n'aurait pas tord mais bon c'était un père, c'étaient ses enfants.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElainedeTroy
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : à vous, à jamais et pour toujours !
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Jeu 23 Jan - 23:13

Et la fessée ? Et la punition ? Et le châtiment corporel ? Elayne n'en croyait pas ses yeux mais surtout ses oreilles. Rien ! Pas une once de sévérité ! Que de l'émotion, de la réconciliation même ! Après tout ce que Mahaut leur avait fait endurer ! Après ce voyage périlleux en Bretagne ! Après le chagrin !

Elle serra un peu plus fortement sa croix. Sa croix qui lui rappela un des commandements d'Aristote : pardonner. Pouvait-elle pardonner, elle la douce Elayne ? Certes, elle pouvait. Mais la croix lui rappela aussi que le mensonge était pêché. Pouvait-elle mentir, elle la loyale Elayne ? Alors, elle brandit sa croix et s'adressa à Valnor d'une voix soupçonneuse.


- Vous oseriez mentir, mon Ami ? Vous oseriez affirmer que votre fille est morte ? Vous oseriez regarder dans les yeux vos amis, ses amis sans rougir, sans éprouver de remord ? Vous oseriez organiser un enterrement à la Rabatelière avec un cercueil vide ? Vous oseriez cacher votre fille aimée dans vos caves ? Vous oseriez la faire passer pour une professeure de chant ? Vous oseriez faire disparaître à jamais la soeur de votre fils ?

Elle s'étrangla.

- Mais avez-vous pensé un seul instant à notre réputation si le mensonge était divulgué ?

Coup d'oeil vers Anatole puis Cmyrille.

- Avez-vous pensé à vos bouteilles et à vos tonneaux ? Avez-vous pensé à l'éducation de votre fils ? Au fait, elle parle de quoi la chanson du hérisson ?

Elle embrassa la croix.


- Aristote, pardonnez-leur ! Ils ne savent pas ce qu'ils font.

_________________


Le vrai bonheur est dans le calme de l'esprit et du coeur / l'intolérance vient de l'ignorance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut
Locataire
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Ven 24 Jan - 19:38

Ha, ce qu'on était bien, une fois morte. Plus de rang à tenir (même si ça n'avait jamais été véritablement un problème, les poneys ayant la fâcheuse tendance de forcer ledit rang à s'adapter à eux plutôt que l'inverse), plus de "mais quand ils vont le savoir ?" à imaginer... Non, non, la situation était réglée, une bonne fois pour toutes, et s'ouvrait une nouvelle ère de domination du monde, cette fois par un nouveau biais : le chant. Ou autre chose si elle trouvait mieux d'ici là, elle n'était pas si obtuse. Pas toujours, quoi.
Mais évidemment, c'était sans compter Aristote. Aristote et ses envoyés sur terre, à savoir les croyants, aujourd'hui admirablement incarnés dans la personne d'Elayne.

-Vous oseriez mentir, mon Ami ? Vous oseriez affirmer que votre fille est morte ? Vous oseriez regarder dans les yeux vos amis, ses amis sans rougir, sans éprouver de remord ? Vous oseriez organiser un enterrement à la Rabatelière avec un cercueil vide ? Vous oseriez cacher votre fille aimée dans vos caves ? Vous oseriez la faire passer pour une professeure de chant ? Vous oseriez faire disparaître à jamais la soeur de votre fils ?

A chaque question, Mahaut alternait entre répondre et se tourner vers Papapair, le sachant prêt à trouver une réponse adaptée, composée très certainement de 80% de mauvaise foi(e).

- Mais avez-vous pensé un seul instant à notre réputation si le mensonge était divulgué ?  Avez-vous pensé à vos bouteilles et à vos tonneaux ? Avez-vous pensé à l'éducation de votre fils ? Au fait, elle parle de quoi la chanson du hérisson ?

Mince. Là elle touchait un point sensible. Les bouteilles et tonneaux pouvaient rapidement entraîner Valnor vers la voie de la raison, il fallait absolument l'en empêcher. Et trouver le temps de lui chanter la chanson du hérisson, celui qui ne pouvait pas se faire... enfin vous voyez, à cause des piquants, quoi. Saletés de gamins, impossible de s'exprimer quand ils étaient là. Bon mais vite, intervenir.

- Mais mais mais... Je suis persuadée que votre réputation ne sera pas entachée, voyons ! Enfin, pas plus que quand vous m'avez reconnue, quoi... De toute façon, ma desti... Enfin la "chose" est déjà actée donc ceux qui veulent jaser le font déjà. Les enf... *regard vers Pârys* Les enfutés. Donc à l'enterrement, les gens vous plaindront, ou ils feront semblant mais ça ne sera pas pire. Pis vous pouvez aussi n'inviter personne... ça nous fera plus de petits fours comme ça. Et pour l'éducation de Pârys, ben, Anatole peut s'en charger. Hein, Anatole ?
- HEIN ?
- Il est d'accord. C'est bien, hein ?
- Aristote, pardonnez-leur ! Ils ne savent pas ce qu'ils font.
- Ben quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElainedeTroy
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : à vous, à jamais et pour toujours !
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Sam 25 Jan - 0:29

Elayne réfléchissait.

Anatole précepteur de Pârys ? Pourquoi pas. C'était un homme cultivé mais surtout souple. Souple, il fallait l'être pour vivre avec une créature comme Mahaut. Et il fallait l'être aussi pour éduquer Pârys. Las, c'était un Limousin. Et tout le monde connaissait la réputation des Limousins. Et d'après Mahaut il ne faisait pas exception à la règle.

L'enterrement de Mahaut ? Il est vrai que tous étaient persuadés qu'elle était passée de vie à trépas en buvant une cruche d'eau. Tous comprendraient l'enterrement à la Rabatelière. Mais c'était sans compter sur ... Pârys. Pârys qui n'avait pas sa langue dans sa poche, Pârys qui adorait sa grande soeur et qui serait trop fier d'en parler. Rien qu'à voir comme il l'a dévorait des yeux, on ne pouvait que se douter qu'il ne s'en séparerait pas comme cela.  

Tenant toujours sa croix bien serrée, espérant une illumination céleste qui lui ferait prendre la bonne décision, elle regarda Mahaut d'un air soupçonneux et lui demanda :


- Mais pourquoi tenez-vous donc tant à disparaître ? Ne seriez-vous pas heureuse avec nous, votre unique famille, avec votre petit frère Pârys, à la Rabatelière ?

_________________


Le vrai bonheur est dans le calme de l'esprit et du coeur / l'intolérance vient de l'ignorance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé Pârys

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Sam 25 Jan - 20:30

Deux petites ailes blanches venaient de pousser dans le dos de Pârys. L'effet de la croix ? Toujours dans les jambes de son père, il pencha légèrement la tête, battit plusieurs fois des cils, regarda Mahaut avec un amour incommensurable et dit d'un toute petite voix :

- T'es pas morte, ma soeur chérie et je t'aime. On sera bien toi et moi au château de Père. Rentrons.

Il lui sourit puis, d'un coup de main éloignant celle de son père (ça ne faisait pas homme les caresses), il enlaça les jambes de Mahaut.

- Chante-moi la chanson du hérisson.

Les ailes avaient disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valnor
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Tout près de son coeur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Sam 25 Jan - 23:12

Valnor regardait tout en réfléchissant les différente options qui s'offrait à eux. Il avait besoin d'un petit temps de réflexion. Ce qui l'inquiétait le plus n'était pas le futur mais le futur proche à savoir qu'ils étaient en Bretagne et que le tavernier semblait avoir compris qu'une chose louche se tramait au sein même de son établissement. Inconsciemment il triturait sa barbe et laissa Pârys le quitter sans résistance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut
Locataire
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Dim 2 Fév - 20:41

- Vous... vous n'allez pas la laisser s'en sortir comme ça, hein ? Hein ? Je refuse de participer une fois de plus à une mascarade mortuaire !
- C'est vrai qu'on a bien vu ces derniers mois que ça ne vous plaisait pas d'aller vous promener tranquillement en bord de mer pour vous goinfrer de beurre salé.
- Je... Hmpff...
- Elayne...


Elle soupira un coup.

- Evidemment que j'aimerai revenir à la Rabatelière, au grand jour mais vous imaginez ? Il faudrait que je traverse tout le royaume et que chacun puisse en profiter pour chuchoter sur ma destitution. Moi ! La fille du Comte d'Aubeterre ! La veuve de Roudoudou étoilé ! Et après, il faudrait que vous m'accueilliez à la maison, et qu'à chaque invité que vous aurez il faudra dire ce qui m'est arrivé. Qui va vouloir m'épouser maintenant que tout ça est arrivé ? Déjà qu'avant j'avais du mal... Et puis vous me connaissez je ne tiens pas en place, du coup quand il faudra me ramener au petit matin en douce parce que j'aurais passé la nuit à jouer aux d... *regard vers Pârys* enfin à discuter quoi... et que je ne saurais plus très bien où j'habite parce que bon, hein, on sait comment ça finit hein...
- Nan ! comment ?
- Alors que si on dit que je suis morte, je laisse une image parfaite ! Enfin, pas loin, quoi. Morte au sommet de sa gloire et honteusement avilie durant sa terrible agonie ... Non, là, rien à dire. Presque on me plaindra, et vous aussi. Et si Mahaut meurt, personne n'ira chercher qui est cette jeune chanteuse talentueuse hispanique au charme renversant et à la voix...
- Stridente ?
- Unique. Non, vraiment Elayne, vous me remercierez d'être morte, vous verrez.
- Chante-moi la chanson du hérisson...
- Oui, bon, vous me remercierez peut-être pas tous les jours, mais globalement, quoi...


Elle regarda son petit frère un instant. Il lui retourna un sourire éclatant. Quel potentiel... Pour peu qu'il chante un peu convenablement elle pourrait en faire un choeur d'accompagnement, il suffirait de remettre la main sur la chorale de lépreux de Lotx et... Mais au fait !

- Ah, est-ce qu'on récupère Orka aussi ? Elle est pas morte je crois mais comme elle vous faisait déjà honte avant on peut dire que oui, hein !
- Pitié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valnor
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Tout près de son coeur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Lun 3 Fév - 20:54

Valnor sortit de sa léthargie et se leva d'un bond.

- On s'en va d'ici en tout cas. Dans peu de temps on va se retrouver avec la milice du Pays Pluvieux sur le dos parce que le tavernier il n'a pas l'air de nous aimer. Donc on quitte la Bretagne dans un premier temps, on fait comme s'était prévu. Mahaut saute dans son cercueil avec de quoi tenir, on remet tout en ordre et on achète des oignons pour pleurer la mort de la "petite". Sortie de Bretagne on avise.

Il regarda l'assemblée dont la moitié était restée stoique voire médusée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElainedeTroy
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : à vous, à jamais et pour toujours !
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Dim 9 Fév - 20:33

Partir ? Oui partir loin de ce lieu et aviser sur le chemin menant à la Rabatelière. Aviser la tête froide des conséquences d'une Mahaut morte ou vivante. Une chambre d'auberge n'était pas un endroit pour réfléchir sereinement. Et puis l'air frais du dehors leur serait à tous bénéfique. Et qui sait si Mahaut ne reviendrait pas à une plus sage décision. Car quel avenir pouvait espérer une chanteuse hispanique de nos jours ? Tandis que la fille d'un Comte réputé, même si elle avait été dégradée, restait un membre d'une famille prestigieuse bon à convoiter. Valnor avait raison.

- Allez, hop, on range tout, on nettoie tout, surtout le parquet, et on s'en va. Valnor et Cmyrille, vous relevez le cercueil. Mahaut et Pârys, vous ramassez ce qui traîne. Anatole, vous remettez la chambre en ordre. Plus vite que cela.


Elayne avisa un siège et s'assit. Elle était épuisée !

- Allez, hop, hop ! On se dépêche ! Nous n'avons pas de temps à perdre. Je vous donne dix minutes.

_________________


Le vrai bonheur est dans le calme de l'esprit et du coeur / l'intolérance vient de l'ignorance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahaut
Locataire
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Ven 9 Mai - 19:29

[HRP : un petit post pour expliquer l'arrêt (momentané j'espère !) du RP... Je suis maman d'un petit Nils depuis fin mars, qui occupe bien mes journées... et qui me fatiguait pas mal aussi les dernières semaines de grossesse. D'où mon manque de temps et d'inspiration. :)dès que ça revient ou juste que je trouve du temps, je reposte, promis ! A bientôt ! LJD Mahaut]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElainedeTroy
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : à vous, à jamais et pour toujours !
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   Sam 10 Mai - 12:24

[HRP : toutes mes félicitations aux heureux parents et bienvenue en ce monde au petit Nils ! Je lui souhaite une longue vie remplie d'amour et de bonheur. J'espère qu'il ne ressemblera pas trop à Pârys ^^. Bon courage ma Belle, tu en as pris pour des années ! Et je sais de quoi je parle, snif !]

_________________


Le vrai bonheur est dans le calme de l'esprit et du coeur / l'intolérance vient de l'ignorance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bretagne, ça vous gagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bretagne, ça vous gagne
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» La champagne, ça vous gagne !
» [Fun card] Comment gérer la vipère ?
» Avez vous des astuces pour gagner rapidement de l'argent ?
» Morgane kelterbaum Gagne un QT!!!
» votre académie , vous a rapporter combien $$$ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de la Rabatelière :: Les alentours du château :: la seigneurie de Nabinaud :: Les Terres de Mahaut-
Sauter vers: