Château de la Rabatelière


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Elayne et Valnor de Lande Morte vous souhaitent la bienvenue en la Rabatelière
Attention danger ! En entrant, méfiez-vous des Ponettes Roses !

Partagez | 
 

 Un père chez un pair

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un père chez un pair   Ven 18 Mar - 0:05

Il était vaillant, il était fort, paladin de vertu aux cheveux d'or.
De sa foi et de son courage, il martelait les paysages.
Et par la force et la candeur, faisait tressaillir les dames de sa grandeur.
Un air noble empli de piété emplissait sa sainteté.
Car c'est sur un alezan brave et fier qu'il promenait son âme de fer.


Eh bah bordel, ça a beau sentir la belle cheminée j'dois avouer qu'on m'a raroment aussi bien présenté hein? Même Sifflard m'introduit pas aussi bien, or pourtant y s'y connaît hein?

Siffl... ah mais comment? Je suis sur Lotx là?

Ben 'videmment, "air noble empli d'piété qui emplit sa sainteté" qui ça pourrait être d'autre hein? Pasque bon, vous pourriez aussi être sur Sifflard mais sur un plan plus physique en fait mais z'auriez pas parlé d'alezan quoi...

Raaaah et voilà je me suis ENCORE trompé! Cette manie de mélanger les scenarii aussi... Oui ben soupirez si vous le voulez, n'empêche qu'un jour on va confondre Mireille Mathieu et Giedré et on va provoquer la mort de tout notre lectorat de plus de quatre-vingt ans, soit au moins soixante dix pour cent de notre lectorat en fait. Humpf... M'enfin reprenons, avec le vrai texte donc.

Comment ça "le vrai texte"? Ah mais non, mais non! "Paladin de vertu aux cheveux d'or" c'était pour moi ça, J'EXIGE D'ÊTRE UN PALADIN DE VERTU AUX CHEVEUX D'OR!

Alors nous disions...
Il était chiant, il était pécore, nabot de prêtre sentant le raifort.
De ses cris et son tapage, il emmerdait le voisinage.
Et par son ramage digne d'un violent aérateur, il attirait les pères siffleurs.
Un air ahuri empli de naïveté confirmait sa stupidité.
Car c'est sur un poney rose et vulgaire qu'il promenait son crâne de pierre.


...

Et c'est, sur ce poney rose et vulgaire qu'il arriva finalement aux portes de la rabatelière, face à un garde comme la présence d'un garde est requise au début de toute narration digne de ce nom.

Humpf... Alors là l'narrateur y peut aller s'faire... aheum... Veuillez annonçionner qu'un paladin de vertu aux cheveux d'or vient d'arriver j'vous prie... ah et précisationnez aussi que par la force et la candeur j'ferai tréssaillir les femmes de ma grandeur d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan
Gens de maison
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Un père chez un pair   Dim 20 Mar - 0:35

- Heu ... à ton avis, j'ouvre ou j'ouvre pas ?
- Ben chais pas !
- Mais il est où l'Jehan ?
- Ben chais pas !
- C'est quoi un paladin ?
- Ben chais pas !
- Et il veut faire quoi à nos femmes ?
- Ben chais pas !
- Tu crois qu'c'est un invité ?
- Ben chais pas !
- On dirait qu'il monte la même bête qu'celles des filles du Comte ?
- Ben chais pas !
- Ca t'arrive de savoir ?
- Ben chais pas !
- Ouais, laisse tomber !
- Quoi ?
- c'est qui ce nouveau visiteur ?
- Ben chais pas !
- Ecoute pas cet abruti, Jehan. L'visiteur, on sait pas qui sait. Il a juste dit qu'il allait faire tressaillir nos femmes.


Jehan sursauta. Il s'absentait quelques minutes pour accompagner un précédant invité en la chapelle, que se présentait un inconnu de la plus grande vulgarité qui en voulait aux femmes du château. Le sang du jeune chevalier se mit à bouillir. Lui vivant, on ne toucherait point à la veuve et à l'orphelin ... et encore moins aux belles jeunes femmes !

Il s'approcha donc du visiteur qui, outre son accoutrement particulier, était juché sur une monture de même modèle que celui des deux bâtardes. Par Aristote, serait-ce véritablement un invité ?


- Holà ! Déclinez votre nom et vos qualités, Messire, afin que je sache si je peux vous faire entrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un père chez un pair   Lun 21 Mar - 20:36

"Qu'on sache si on pouvait le faire entrer"? Non mais dites donc, vu les circonstances ils auraient un peu de mal à le refouler à l'entrée! Le garçonnet eut un petit reniflement d'agacement.

Ben moua j'suis le père Lotx en fait mais vous pouvez m'appeler "papa" ou tout sobrement "paladin d'vertu aux cheveux d'or" spa mal aussi. Pour les qualités par contre ça va être dur hein, 'savez y en a telloment. M'enfin bon je suis beau, je suis intelligent, je suis pur, innocent et chaste, je suis gentil, je suis fort et musclé et d'après Sifflard j'suis un bon coup aussi m'enfin j'sais pas trop quesque ça signifie concrètement en fait...

Il y eut quelques secondes de battement et puis...

Ah ouais et j'avais oublié, j'suis modeste aussi, faut pas oublier de le noter ça hein? 'fin bref. Et vous z'êtes qui? Le serviteur d'Ork et Mahaut? Vous avez remplacé Anatole? Z'êtes un paladin de vertu aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Jehan
Gens de maison
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Un père chez un pair   Jeu 24 Mar - 1:15

C'était le Père ? C'était le Père ! Tu parles d'un Père ! La religion, ce n'était pas comme cela qu'on l'entendait normalement. Les Pères, ils sont discrets, simples et surtout modestes. Mais fallait-il s'attendre à un Père discret, simple et modeste pour le mariage d'une des filles du Comte ? Donc accueillir le Père Lotx comme un Père ... "normal" !

Le serviteur d'Ork et Mahaut ? Ah ça jamais ! Tout Père qu'il soit, ce Père Lotx ne pouvait traiter Jehan de servant et surtout pas de servant de ces sales chipies !

C'est sans un sourire mais avec un air crispé que Jehan s'adressa à Lotx.


- Bienvenue en la Rabatelière, Père Lotx. Je suis Jehan, le CHEVALIER de Dame Elayne. Je vais vous faire conduire en la chapelle. J'attends les invités et je ne peux m'absenter de mon poste.

Petit signe au garde de s'approcher. Le dit garde regarda autour de lui.

- C'est à moi qu'il s'adresse le Jehan ?
- Ben chais pas !
- Tu crois que j'peux quitter mon poste pour voir ?
- Ben chais pas !
- Et il m'voudrait quoi ?
- Ben chais pas !
- Hé toi ! Viens ici de suite !
- J'peux t'laisser tout seul ?
- Ben chais pas !
- Tu viens où je me fâche ?
- Voilà, voilà, j'viens.


Et c'est d'un pas traînant que le garde accompagna Lotx, sous le regard dédaigneux de Jehan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un père chez un pair   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un père chez un pair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» La vie extraordinaire du père Glaude
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Bienvenue chez les cisterciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de la Rabatelière :: Entrée du domaine-
Sauter vers: